Me rendre sur le site de Comptastar
/ Comptabilité

Logiciels de comptabilité : Quels-en sont les désavantages ?

Un expert-comptable est traditionnellement cher, voire très cher. Ainsi de nombreux entrepreneurs ont recourt à un logiciel de comptabilité, afin de rayer cette charge de leur compte de résultat. En effet, par rapport à Excel, de nombreuses fonctionnalités sont déjà incluses et ne nécessitent pas le long et laborieux travail qu’il faut passer sur le fameux outil de Microsoft. Il y a également certains logiciels qui s’intègrent automatiquement avec votre banque et/ou votre comptable, simplifiant de beaucoup la transmission de données.
Pourtant, aujourd’hui, les solutions comptables en ligne peu chères se multiplient. Alors, ces dernières rendent-elles les logiciels de comptabilité obsolètes ? Le coût pour les acquérir vaut-il les efforts supplémentaires qu’il faut fournir ? Revue de détails des principaux défauts de ces logiciels.

Le Coût : les vices cachés de l’utilisation des logiciels

C’est pourtant une des principales raisons pour laquelle les entrepreneurs se tournent vers les logiciels. Mais même si les premiers prix de ses solutions sont abordables, il y a d’autres coûts cachés qui y sont associés. Par exemple, ces logiciels ont besoin de standards minimaux en ce qui concerne les capacités de calcul de votre ordinateur, et donc peut demander un investissement informatique supplémentaire. De plus, alors que des fichiers Excel peuvent être facilement copiés sur une clef USB, les données extraites d’un logiciel comptable sont plus lourdes et peuvent demander un espace de stockage plus conséquent.

Ensuite, certains logiciels peuvent vous facturer des frais annuels de mise à jour, sans lesquelles il ne fonctionnera pas de manière optimale ou pas du tout. Sans compter que les prix de base ne comprennent en général que les fonctionnalités de base et qu’il vous faudra débourser quelques euros de plus pour accéder à des versions plus complètes.

Bref, avant de regarder à l’achat d’un logiciel, il vous faudra regarder les coûts complets associés à ces solutions et pas seulement le prix payé le jour J.

Difficulté : Ils ne sont pas si simples qu’il n’y paraît

La plupart des logiciels sont bien sûr étudiés pour être utilisés par des clients n’ayant aucune ou très peu de connaissances comptables, mais vous aurez toujours besoin d’un temps d’adaptation pour bien avoir ces logiciels en main. Ils sont en effet truffés de jargon comptable auquel il faudra vous habituer, sans compter les questions de navigation et d’organisation propres à chaque logiciel.

Tous ces logiciels ou presque comportent aussi des fonctions de personnalisation, mais il peut être long et difficile de créer une interface parfaite qui colle avec votre entreprise, surtout si celle-ci est spécialisée. De plus, celle-ci risque de changer avec l’organisation et la croissance de votre entreprise, pouvant encore entraîner des modifications dans votre interface.

La gestion de votre entreprise apporte déjà son lot de stress, ainsi il n’est pas nécessaire d’y ajouter une utilisation frustrante d’un logiciel de comptabilité.

Problèmes de données : Fraudes, pertes et inattention

Les informations et données extraites des logiciels de comptabilité ne sont justes que dans la mesure où les données qui y ont été inscrites le sont aussi. Donc cela vous impose de vérifier vos comptes régulièrement pour trouver les erreurs (ce qui peut s’avérer répétitif et chronophage), car dans le cas contraire il pourra être fastidieux d’aller chercher où se trouve la faute en fin d’année fiscale.

Avec un logiciel vous serez aussi très dépendant de votre matériel informatique, vous obligeant à sauvegarder régulièrement vos données sous peine de tout perdre en cas de défaillance de votre matériel.

Enfin, les logiciels de comptabilité sur votre ordinateur ne bénéficient pas des mêmes défenses informatiques que les cabinets de comptabilité, qui peuvent d’offrir d’outils plus performants et profiter des économies d´échelles. En plus de cela, vous devrez vous assurer que seules les personnes autorisées aient accès au logiciel, pour que personne d’autre ne puisse accéder et modifier des informations.

Conclusion :

Les logiciels comptables, bien qu’ils soient beaucoup plus efficaces et complets qu’Excel, ne sont pourtant pas des remèdes miracles pour la comptabilité des petits entrepreneurs. En plus des points susmentionnés, il faut ajouter les activités de conseil de votre expert-comptable : Quelle structure légale adopter pour la création de son entreprise ? Comment vous adapter au mieux à la nouvelle directive du gouvernement, et dans quelle mesure affecte-t-elle votre entreprise ?

Enfin, les solutions des experts-comptables sont complètes, de la saisie de données à l’établissement de votre bilan en passant par les activités de conseil, ce qui vous permet de vous dédier à 100% à votre activité. Avoir un contact humain rassure et permet d’expliquer les points de comptabilité incompris, donc chez Comptastar nous vous donnons la ligne directe de votre comptable dédié, afin que les mystères de la comptabilité vous soient dévoilés. Avec des solutions à partir de 19 euros par mois pour les petites structures, il n’est plus temps d’hésiter !

N'hésitez pas à joindre l'un de nos experts-comptables pour en savoir plus !

Par téléphone : 04.48.50.03.03
Par chatbot sur notre site : https://comptastar.fr
Vous pouvez aussi évaluer vous-même le coût d'un accompagnement : https://comptastar.fr/devis-instantane

Logiciels de comptabilité : Quels-en sont les désavantages ?
Share this